Comment se débarrasser de la glace sèche ?

Livraison de Glaçons

04 75 27 45 45

La glace carbonique est utilisée dans de nombreux domaines : médical, notamment pour conserver le vaccin contre la covid-19, dans la cryothérapie, dans le transport et la livraison de produits alimentaires, dans le nettoyage cryogénique ou encore pour lutter contre la propagation des rongeurs et rats en ville. L’utilisation de la carboglace pour une soirée festive est tout aussi possible en créant un effet de fumée dans vos boissons.

Forme solide du dioxyde de carbone, la carboglace est toutefois à utiliser avec précaution. Mal manipulée, la glace carbonique peut même être dangereuse pour la santé. Il existe diverses manières de se débarrasser de la dry ice, en toute sécurité. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La glace carbonique est-elle dangereuse ?

Une utilisation inadaptée de la carboglace peut entrainer de graves problèmes de santé. De ce fait, avec sa température à -78°C, le risque de brûlure est grand si celle-ci n’est pas manipulée à l’aide de gants de protection. Il y a également le risque d’asphyxie si vous vous trouvez dans une pièce pas suffisamment aérée et ventilée. Le risque d’explosion est aussi possible au moment de la sublimation de la dry ice. Il faut dans ce cas contenir la glace carbonique dans un récipient adapté.

Dès lors, la glace carbonique est uniquement dangereuse si celle-ci est mal manipulée. Il faut donc prendre les précautions nécessaires pour bien utiliser et manipuler la carboglace.

Projection de glace carbonique

Comment éliminer la glace carbonique ?

Quelque soit la raison, il est possible de se débarrasser de la carboglace, prenez donc ces quelques précautions pour éviter tout risque de projection, de brûlure et autres problèmes.

Commencez tout d’abord à manipuler la glace carbonique avec des gants de protection. Si vous ne disposez pas de gants, utilisez alors des pinces. Ne jamais toucher la carboglace à mains nues. La dioxyde de carbone entrainera directement une brûlure grave.

Installez ensuite la glace carbonique sur un support en plastique ou en polystyrène dans une pièce suffisamment aérée et ventilée. Evitez à tout prix de déposer la dry ice sur une surface de type carrelage. Le contact entre ce type de surface et le froid va provoquer une dégradation de votre carrelage.

La dry ice, lorsqu’elle est laissée à température, se transforme de l’état solide à l’état gazeux. C’est ce qu’on appelle la sublimation. Laissez donc la carboglace dans la pièce ventilée durant 24 heures, sans que personne n’entre dans la pièce afin d’éviter le risque d’explosion.

Entrez dans la pièce uniquement si vous pensez que la glace carbonique s’est sublimée. Cette donnée va notamment dépendre du volume de carboglace. Pour 24 heures, comptez un volume moyen de 4.5 kg. Cela dépend aussi si vous disposez de blocs de glace carbonique ou des pellets (plus petits donc le temps sera moindre).

3 conseils pour se débarrasser de la glace carbonique en toute sécurité

Pour votre sécurité et votre santé, voici 3 conseils importants pour bien se débarrasser de la dry ice sans impact sur votre environnement.

Se débarrasser de la glace sèche

Ne pas jeter la glace carbonique dans les poubelles

Ne jetez en aucun cas la dry ice, ni dans les poubelles, ni dans les espaces publics. Encore une fois, dans un endroit fermé et confiné, comme les poubelles, la glace carbonique risque de se sublimer.

De même que pour un espace public, avec une accumulation de dioxyde de carbone, la pièce risque de manquer d’oxygène. Ce qui a pour conséquence d’entrainer, aussi, un risque d’explosion. Si des clients ou autres personnes se trouvent au moment des faits, elles risquent d’être brûlées.

Vérifiez également qu’aucun animal se trouve dans l’environnement au risque de les brûler voire de les tuer. Cette méthode est notamment utilisée pour lutter contre la production de rats et rongeurs dans les grandes villes. Une méthode efficace et non cruelle pour les rats.

Ne pas se débarrasser de la glace carbonique dans les toilettes

Éliminer la glace carbonique dans les éviers ou toilettes n’est pas la bonne solution. En effet, le froid risque d’endommager vos tuyaux. Même si cela représente une solution facile et efficace, cette méthode est dangereuse sur le long terme.

Conserver la glace carbonique dans un conteneur

Si vous souhaitez conserver la glace carbonique sur le long terme, le mieux est de la garder dans un récipient isolé adapté. Pensez toujours à aérer la pièce et à manipuler avec précaution les pellets de la dry ice. Il existe notamment des conteneurs adaptés pour la conservation en sécurité des pellets de la glace carbonique sur Ice-Prod.

Nettoyage cryogénique, transport de produits alimentaires, conservation de produits au froid ou encore boissons avec de la fumée, il existe diverses manières d’utiliser la glace carbonique. Toutefois, bien se débarrasser de ce produit est important pour éviter tout risque. Utilisez donc ces applications pour tirer tous les bénéfices de ce produit !

N’hésitez pas à contacter Ice-Prod pour une demande de production et de livraison de glace carbonique.

Iceprod-logo

⭐⭐⭐⭐⭐

glacons